5 façons d’immigrer au Canada

img_3230-copier

Chaque année le Canada accueille sur son territoire plusieurs centaines de milliers d’immigrants. Qu’ils soient réfugiés, résidents permanents, travailleurs temporaires ou étudiants, les gens immigrent au Canada pour différentes raisons.
Beaucoup de Français décident de s’installer au Québec car on y parle la langue française. Cela facilite évidemment l’intégration car les changements sont nombreux : culture, climat, travail, famille, amis, vie sociale. Parfois ces différences s’avèrent trop difficiles à surmonter, c’est pourquoi environ la moitié des Français retournent en France après cinq ans de vie au Québec. Si vous envisagez de vous installer quelque part au Canada, il est donc préférable que vous soyez conscients des différences culturelles qui vous attendent.
Vous avez envie de partir vivre au Canada? Pour cela il faudra préalablement vous munir d’un visa. Je vous propose donc de découvrir 5 moyens qui vous permettront d’atteindre cet objectif.

1 – Participer à l’Expérience Internationale Canada (EIC)

L’EIC est un programme permettant aux jeunes de découvrir le Canada, avec la possibilité d’y travailler de manière temporaire.
Il existe plusieurs catégories :
– le Programme Vacances-Travail (PVT)
– le permis Jeunes Professionnels (JP)
– le permis Stage coop International

Le PVT et le permis JP sont valables 24 mois et s’adressent à des jeunes de 18 à 35 ans, tandis que le permis Stage coop International a une durée de validité de 12 mois et concerne plus les étudiants. Les demandes se font en ligne et pour chaque catégorie le nombre de places est limité.

En 2016 les quotas pour la France étaient de :
– 7 900 places pour le PVT
– 2 300 places pour le permis Jeunes Professionnels
– 4 800 places pour le permis Stage coop International

Pour plus de détails aller sur le site pvtistes.

À noter que le PVT existe également pour les pays suivants : Australie, Nouvelle-Zélande, Argentine, Japon, France, Corée du Sud, Taïwan, Hong-Kong, Chili, Colombie, Brésil, Mexique, Uruguay, Belgique, Russie.

2 – Participer au Volontariat International en Entreprise (VIE)

Le Volontariat International en Entreprise est un programme permettant de travailler à l’étranger (y compris le Canada) pour une entreprise française. Pour pouvoir y participer il faut être âgé entre 18 et 28 ans. Les durées des missions varient entre 6 et 24 mois.

Pour plus de détails consulter le site civiweb.

3 – Trouver un emploi avant de partir

Un autre moyen de partir est de trouver un emploi avant votre départ. Vous aurez alors un permis de travail temporaire qui vous permettra de vivre au Canada, généralement pour une durée de 3 ans. En revanche vous serez lié à votre employeur. Si par la suite vous souhaitez changer d’emploi, votre nouvel employeur devra faire les démarches nécessaires afin de vous procurer un nouveau visa.
Chaque année des compagnies canadiennes et québécoises participent à des missions en Europe, dans le but de répondre à besoins de main-d’œuvre spécialisée. En effet certains secteurs, comme l’informatique par exemple, sont en forte demande. En France vous avez la possibilité de participer à ces missions de recrutement, qui ont lieu lors d’évènements à Paris, tels que Destination Canada ou les Journées Québec.

4 – Étudier au Canada

Pour étudier au Canada vous aurez besoin :
– d’une lettre d’admission d’un établissement d’enseignement reconnu
– d’un permis d’études

Pour un permis d’études au Québec il vous faudra également un Certificat d’Acceptation du Québec (CAQ). À noter qu’il faut d’abord avoir sa lettre d’admission avant de pouvoir demander son permis d’études. Les délais pour obtenir le CAQ et le permis d’études sont respectivement de 20 jours ouvrables et 1 semaine.

Pour plus de détails consulter les sites :
cic
immigration Québec

5 – Demander une résidence permanente

La résidence permanente (RP) permet de résider au Canada de manière permanente. Avec ce statut vous pourrez vous installer dans n’importe quelle ville et travailler pour n’importe quel employeur. Vous pourrez également profiter de certains droits offerts aux citoyens canadiens, et par la suite demander la citoyenneté. Vous aurez également pour obligation de résider au Canada pendant au moins 2 ans sur une période de 5 ans.
Pour obtenir la résidence permanente il faut envoyer une demande au gouvernement canadien. Cependant la plupart des provinces obligent les candidats à passer par l’étape du Programme des Candidats des Provinces (PCP), avant celle du fédéral. Par exemple pour le Québec vous devrez d’abord être sélectionné par le gouvernement québécois afin d’obtenir un Certificat de Sélection du Québec (CSQ).
La demande de CSQ peut se faire par le Programme d’Expérience Québécoise (PEQ), permettant aux travailleurs temporaires ayant occupé pendant au moins 12 mois un emploi spécialisé (niveaux 0, A ou B selon la Classification nationale des professions) au Québec et aux étudiants étrangers diplômés (ou futurs diplômés) du Québec, d’obtenir le CSQ plus rapidement (1 mois en moyenne). Après l’obtention du CSQ vous pourrez ensuite envoyer votre demande de résidence permanente au fédéral.
Les délais pour l’obtention de la RP varient selon les provinces. Pour vous donner une idée les gens autour de moi l’obtiennent généralement au bout d’1 an.

Pour plus de détails :
cic
immigration Québec

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s